Une femme retrouvée morte ligotée dans un placard, près de Rouen

  • A
  • A
Une femme retrouvée morte ligotée dans un placard, près de Rouen
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP (image d'illustration)
Partagez sur :

Une femme, passionnée de magie et de sorcellerie, a été retrouvée morte vendredi, ligotée et cachée dans un cagibi de son appartement. 

Une femme de 47 ans a été retrouvée morte, ligotée et dissimulée dans un débarras de son appartement d'Amfreville-la-Mi-Voie, en Seine-Maritime, près de Rouen, a-t-on appris de source policière confirmant lundi une information de Paris-Normandie. La sécurité publique a fait la macabre découverte vendredi vers 19h, après avoir été alertée par la fille de la victime, âgée de 27 ans, inquiète de ne pas avoir de nouvelles de sa mère depuis plusieurs jours. Les policiers se sont rendus dans l'appartement en compagnie de la fille de la victime, dans une HLM de cette commune du sud-est de Rouen.

Pas de blessures causées par une arme. Passant le logement au peigne fin, ils n'ont trouvé la défunte que deux heures plus tard, cachée dans un cagibi et ligotée. Les pompiers, alertés le jeudi, avaient fouillé les lieux, sans rien trouver. Ne portant pas de blessures causées par une arme à feu ou une lame, la victime, séparée de son compagnon depuis deux ans, pourrait avoir succombé à des violences, selon Paris-Normandie. Une autopsie doit être pratiquée à l'institut médico-légal de Rouen pour déterminer les circonstances du décès.

"La petite sorcière". Le SRPJ de Rouen va enquêter sur les relations de la victime, d'apparence gothique et passionnée de sorcellerie et de magie. Elle était d'ailleurs surnommée par ses proches "la petite sorcière", selon les renseignements de voisinage recueillis par le journal.