Une fosse commune à ciel ouvert découverte en Moselle

  • A
  • A
Une fosse commune à ciel ouvert découverte en Moselle
@ Capture d'écran Gmaps
Partagez sur :

Des promeneurs sont tombés sur des ossements humains et des bouts de sépultures en pleine foret, sur la commune de Tincry.

C’est une découverte macabre à laquelle ont été confronté des promeneurs dans une forêt mosellane. Au cours leur ballade mercredi, ces derniers sont tombés nez-à-nez avec ce qui s’apparente à une fosse commune à ciel ouvert, en plein milieu d’un bois privé, sur la commune de Tincry. Des dizaines d'ossements humains, des morceaux de cercueils et des gravats de marbre, se trouvait là, en pleine campagne. La gendarmerie locale a ouvert une enquête.

Une affaire similaire cinq ans plus tôt. "La découverte a eu lieu mercredi, par des promeneurs. C'est au milieu des bois, pas à la première vue du public, mais à ciel ouvert", a indiqué un porte-parole de la compagnie de gendarmerie de Sarrebourg, en Moselle. Des faits troublants auxquels les forces de l’ordre ont cependant déjà été confrontés par le passé, dans le même secteur. Il y a cinq ans, une entreprise de pompes funèbres avait en effet déversé les restes de vieilles concessions de cimetière en pleine nature. La société avait été obligée de recouvrir cette décharge macabre.

 La violation de sépulture punie d’un an de prison. "Ce sont des faits qui sont d'ordinaire relativement rares, mais deux fois en cinq ans, c'est assez étonnant", a commenté le porte-parole de la gendarmerie. La violation de sépulture est punie d'un an d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende.