Un surveillant de prison se suicide dans un mirador à Toul

  • A
  • A
Un surveillant de prison se suicide dans un mirador à Toul
@ RICHARD BOUHET / AFP
Partagez sur :

L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, s’est donné la mort en utilisant son arme de service.

Il n’a laissé aucune lettre pour expliquer son geste. Samedi, un surveillant du centre de détention de Toul (Meurthe-et-Moselle) s'est suicidé dans un mirador de l'établissement pénitentiaire. en utilisant une arme de service, a-t-on appris auprès du parquet de Nancy.

L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années n'a laissé aucune lettre expliquant son geste, a précisé le parquet, confirmant les informations de l'Est Républicain. Une enquête a été ouverte par le parquet.