Un plongeur de la gendarmerie meurt en recherchant un automobiliste accidenté

  • A
  • A
Un plongeur de la gendarmerie meurt en recherchant un automobiliste accidenté
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une voiture avec à son bord trois jeunes de 18 à 22 ans était tombée dans la Somme, dans le centre d'Amiens.

Un gendarme plongeur, qui avait été repêché vendredi en arrêt cardio-respiratoire alors qu'il recherchait dans la Somme à Amiens le corps du passager d'une voiture accidentée mercredi, est mort samedi, a annoncé la Gendarmerie nationale.

"Vive émotion après le décès en service du gendarme Rebiha Hocine 42 ans, de la brigade fluviale de Noyon", a écrit cette source sur son compte Twitter, samedi après-midi. Dans la nuit de mercredi à jeudi, une voiture avec à son bord trois jeunes de 18 à 22 ans était tombée dans la Somme, dans le centre d'Amiens.

Une autopsie sera réalisée lundi. Le conducteur et une jeune fille avaient réussi à s'extraire du véhicule et remonter à la surface, mais la troisième personne était restée disparue.  Le conducteur a été mis en examen samedi pour homicide involontaire avec les circonstances aggravantes d'avoir été contrôlé positif à l'alcool et au cannabis juste après l'accident, a rapporté samedi le parquet d'Amiens. Une autopsie sera réalisée lundi.

Il s'agit du premier gendarme mort en service en 2016. En 2015, deux gendarmes avaient péri dans l'exercice de leur métier : l'un avait été renversé par un véhicule en Meurthe-et-Moselle dans le cadre d'une alerte-enlèvement, l'autre était décédé dans une fusillade en août près d'une aire de gens du voyage à Roye (Somme).