Ivre, un magistrat prend la police pour un taxi

  • A
  • A
Ivre, un magistrat prend la police pour un taxi
L'homme était en compagnie de ses trois enfants quand le ton est monté entre lui et les policiers.@ MAXPPP
Partagez sur :

CONFUSION - L'homme était en compagnie de ses trois enfants quand le ton est monté entre lui et les policiers.

Un magistrat, originaire du Nord de la France,  a fini la nuit au poste de police après avoir pris des policiers pour... un taxi. Il y a quelques jours à Montpellier, un juge hèle une patrouille de police, pour rentrer chez lui, alors qu'il vient de récupérer ses trois enfants chez leur mère. L'homme fait valoir son statut de juge dans le Nord-Pas-de-Calais pour tenter de convaincre les policiers d'accepter sa requête.

Mais les policiers refusent et le ton monte. Le magistrat finit par en venir aux poings et tente même de mordre l'un des agents. Ces derniers l'embarquent dans leur véhicule et l'emmènent à l'hôtel de police où il est placé en cellule de dégrisement. Les enfants, eux, âgés de 7,8 et 10 ans, sont mis en garde chez leur mère.

Dès le lendemain, "le magistrat reconnaît les faits, ce qui est déjà pas mal", confie, Bruno Bartocetti, responsable du syndicat Unité SGP police, au micro d'Europe1. "Vous savez, les relations entre la police et la Justice sont bonnes contrairement à ce qu'on pourrait penser. Il y a vraiment beaucoup de confiance entre les magistrats et les policiers", poursuit-il. "C'est vraiment regrettable qu'un juge ait un tel comportement mais pour nous c'est un citoyen comme les autres et évidemment on ne peut pas laisser passer une telle action de sa part", ajoute-t-il.

Le magistrat de 48 ans devrait bientôt être convoqué par un tribunal correctionnel pour "outrage et violence sur personnes dépositaires de l'autorité publique". Et il devrait également écoper d'une sanction administrative.