Un homme écroué à Besançon, soupçonné de violences mortelles sur une fillette

  • A
  • A
Un homme écroué à Besançon, soupçonné de violences mortelles sur une fillette
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

La fillette de deux ans a succombé à ses blessures, mardi. Le compagnon de sa mère, écroué à Besançon, nie toute implication.

Un homme de 26 ans, soupçonné d'avoir provoqué la mort de la fille de sa compagne, âgée de deux ans, en exerçant sur elle des violences dans leur appartement de Vesoul, a été mis en examen et écroué, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Besançon.

Le suspect évoque une "chute". Selon les résultats de l'autopsie, la fillette a succombé à l'hôpital à un violent traumatisme crânien (rupture de la boîte crânienne) et à un hématome sous-dural. Le suspect, mis en examen pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner", nie cependant toute brutalité et assure que l'enfant a fait une chute alors qu'il se trouvait seul avec elle mardi dans l'appartement familial.

L'instruction s'efforcera de déterminer si la chute invoquée par le compagnon - qui ne vivait que depuis deux mois avec la mère et son enfant - a pu entraîner ces blessures mortelles ou si elles proviennent de coups ou d'autres brutalités, a précisé le parquet de Besançon.