Thann : le forcené s'est rendu

  • A
  • A
Thann : le forcené s'est rendu
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un homme armé d'une carabine s'est retranché chez lui, près de Mulhouse, dimanche sans donner d'explication.

Enfermé avec un fusil. L'homme de 35 ans retranché avec un fusil dans son appartement de Thann (Haut-Rhin) près de Mulhouse depuis dimanche matin, s'est rendu lundi dans la nuit et a été hospitalisé. "Il s'est rendu à 1h15 sans opposer de violence et a restitué son arme", ont annoncé les gendarmes de la compagnie de Thann. Le trentenaire, semble-t-il pris d'une crise d'angoisse et de paranoïa, s'était enfermé à son domicile dimanche vers 11h30 en se saisissant d'un fusil Winchester 45 de calibre 9 mm et plusieurs dizaines de cartouches. "Il n'y a rien de criminel dans cette affaire", a-t-on affirmé de même source.

Hospitalisé dans une unité psychiatrique. Le jeune homme a été interpellé avant d'être hospitalisé dans une unité de soins psychiatriques. Les gendarmes étaient parvenus à extraire sa compagne dès le début de leur intervention dimanche vers 11h30. Par précaution, les forces de l'ordre avaient fait couper l'alimentation en gaz du bâtiment et établi un périmètre de sécurité. "Il était persuadé d'être en danger. C'est la raison pour laquelle il avait acheté cette arme", ont expliqué les gendarmes de la compagnie de Thann.

Des médiateurs avaient été mobilisés pour discuter avec le trentenaire et lui faire accepter de rendre son fusil, a-t-on précisé. "C'est la fatigue qui l'a amené à rendre son arme", ont commenté les gendarmes. "Ce n'était pas un danger mais on ne peut pas laisser quelqu'un comme ça seul chez lui avec une arme", a-t-on commenté. Le trentenaire, salarié d'une entreprise locale, vivait depuis deux ans avec une femme. Il était connu des services de gendarmerie pour des faits anciens.