Un fourgon braqué en Suisse, des suspects interpellés en France

  • A
  • A
Un fourgon braqué en Suisse, des suspects interpellés en France
Les braqueurs présumés ont été arrêtés dans la région d'Annecy (photo d'illustration). @ AFP
Partagez sur :

Le fourgon transportait plusieurs dizaines de millions de francs suisses. Ses braqueurs présumés ont été arrêtés par la police lyonnaise. 

INFO EUROPE 1

Un fourgon blindé transportant plusieurs dizaines millions de francs suisses (soit plusieurs dizaines de millions d'euros) a été braqué dans la nuit de mardi à mercredi dans le canton de Vaud, en Suisse, selon les informations recueillies par Europe 1. Sous la menace d'armes à feu et d'explosifs, sept malfaiteurs ont contraint deux convoyeurs de fonds à ouvrir les accès à leur véhicule blindé et à se dérouter de l'autre côté de la frontière, dans le secteur de Divonne-les-Bains (Ain). Ils ont ensuite incendié le fourgon appartenant à la société de transports de fonds Loomis, selon des sources proches de l'enquête, et ont pris la fuite. Les deux convoyeurs, entravés, sont parvenus à se libérer et à donner l'alerte, sans avoir été blessés.

Interpellés par la police. Les sept auteurs présumés de ce braquage ont été interpellés un peu plus tard par la Brigade de Recherche et d'intervention de la police judiciaire lyonnaise, de l'autre côté de la frontière. 

Surveillés depuis des mois par la BRI. Cette bande de malfrats, originaires de la région lyonnaise et connus de la police, était surveillée depuis plusieurs mois par la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) qui a pu procéder rapidement à leur interpellation dans les environs d'Annecy en Haute-Savoie. Ils se trouvaient en début de soirée en garde à vue à la PJ de Lyon, ajoute une source judiciaire.

De l'argent et des pierres précieuses. Le butin, composé de numéraire et de pierres précieuses, a été retrouvé. Son montant se situerait entre 40 et 45 millions de francs suisses (37 à 41 millions d'euros), selon de premières informations. Des armes ont également été saisies.