Un double séisme a frappé l'Isère dans la nuit de lundi à mardi

  • A
  • A
Un double séisme a frappé l'Isère dans la nuit de lundi à mardi
La terre a tremblé deux fois cette nuit dans l'Isère@ Capture Rénass
Partagez sur :

La nuit a été mouvementée en Isère. Deux secousses, à 2h45 et 5h49, ont fait trembler la terre à proximité de La Tour-du-Pin. Trop faible pour faire des dégâts mais suffisant pour être ressenties. 

Après la Bretagne dimanche soir, la terre a de nouveau tremblé en France. C'est l'Isère qui a été frappée dans la nuit de lundi à mardi. Deux secousses ont agité la nuit des Isérois à proximité de La Tour-du-Pin selon les informations du Rénass, le Réseau national de surveillance sismique. La première, de magnitude 3,6, s'est produite à 2h45 du matin près de Saint-André-le-Gaz, au centre d'un triangle Bourgoin-Jallieu-Voiron-Chambéry. La seconde, de magnitude 2,1, s'est produite tout près de la première.

"J'ai pas rêvé". "Réveil en sursaut de mon fils, qui, ce matin, est tout excité d'avoir vécu cet instant", résume une mère de famille résidant à Domessin sur le site du Dauphiné. "J'ai pas rêvé", a témoigné un autre sur Twitter. 

Une région régulièrement touchée. Placée dans la zone la plus à risque de la France, l'Isère est régulièrement touchée par des tremblements de terre, plus ou moins faibles. Le dernier séisme "important" remonte au... 14 décembre 1994 avec une secousse de magnitude 5,1. Il faut ensuite remonter à 1962 pour retrouver la trace d'un séisme plus important : 5,3 à Corrençon-en-Vercors.