Tuerie de Toulouse : l'essentiel de 18h

  • A
  • A
Tuerie de Toulouse : l'essentiel de 18h
Les funérailles des victimes devraient avoir lieu à partir de 9h (8h en France) au plus grand cimetière de Jérusalem.@ MAXPPP
Partagez sur :

Enquête, hommage : Europe1.fr vous résume les principales infos du jour sur la tuerie.

Après la tragédie de lundi, l'heure était au recueillement mardi pour les proches des victimes mais aussi pour les différentes communautés religieuses. Europe1.fr fait le point au lendemain de la tuerie.

Enquête. Claude Guéant, le ministre de l'Intérieur, a confirmé mardi sur Europe 1 que des témoins avaient vu une caméra miniature autour du cou du tueur. Concernant le deux-roues, les enquêteurs ont lancé un avis de recherche sur un "scooter T Max 530", de marque Yamaha.

Quant au tueur, la chasse à l'homme se poursuit. Les trois militaires français radiés de l'armée en 2008 pour activités néo-nazies ont été mis hors de cause dans les tueries perpétrées ces derniers jours à Toulouse et dans sa région. Cette piste n'est "plus privilégiée" par les enquêteurs, affirmait une source proche de l'enquête. Toutefois, le procureur de la République de Paris, François Molins, a assuré mardi après-midi qu'"aucune piste n'est abandonnée".

>> Le point sur l'enquête à lire ici.

Recueillement. Les écoles de toute la France ont observé une minute de silence à 11 heures mardi en hommage aux victimes. Nicolas Sarkozy était présent dans un collège-lycée de Paris, à deux pas du Mémorial de la Shoah, avant d'accompagner les victimes jusqu'à l'aéroport de Roissy. 

>> A lire : la France entière recueillie

La peur à Toulouse. La Ville rose s'est réveillée, mardi, dans une atmosphère de recueillement. Malgré le dispositif de sécurité maximal dans la ville, et quelque 200 enquêteurs mobilisés, la crainte plane. Certains habitants ont peur de sortir dehors. L'école Ozar-Hatorah rouvrira quant à elle mercredi.

>>Pour lire le reportage d'Europe 1 à Toulouse, cliquez-ici.

Le plan Vigipirate écarlate, déjà en place depuis lundi soir dans la région Midi-Pyrénées, a été étendu mardi au département du Lot-et-Garonne.

Les victimes. L'avion transportant les corps des victimes juives a quitté Toulouse mardi en fin d'après-midi, destination Jérusalem. Les quatre victimes seront inhumées mercredi matin.

La campagne présidentielle. Certains comme Nicolas Sarkozy, François Hollande ou Eva Joly ont mis en suspens leur course à l’Elysée. D'autres comme Jean-Luc Mélenchon ou François Bayrou ont choisi de poursuivre leurs activités.

>> EN DIRECT - Pour retrouver les dernières infos sur la fusillade de Toulouse, cliquez-ici.