Trois à dix ans de prison pour avoir torturé un marchand d'art

  • A
  • A
Trois à dix ans de prison pour avoir torturé un marchand d'art
@ AFP
Partagez sur :

Trois hommes avaient séquestré et torturé un marchand d'art sans sa galerie parisienne, en 2014. 

La cour d'assises de Paris a condamné vendredi trois hommes à des peines de trois à dix ans de prison pour avoir séquestré et torturé un marchand d'art dans le sous-sol de sa galerie parisienne en 2014. Emmanuel Sadot, 47 ans, ex-gérant d'un club sado-masochiste et principal accusé, a été condamné le plus lourdement, à une peine de réclusion criminelle assortie d'un suivi socio-judiciaire de cinq ans, précisant qu'en cas de non observation de cette mesure, la détention sera rallongée de deux ans. Les autres accusés, entrés libres aux assises, en sont repartis détenus.