Tremblement de terre dans les Pyrénées-Orientales

  • A
  • A
Tremblement de terre dans les Pyrénées-Orientales
@ DANIEL VELEZ / AFP
Partagez sur :

Un séisme d'une magnitude de 2,6 sur l'échelle de Richter est survenu samedi matin. Aucun dégât n'est à déplorer. 

Plus de peur que de mal pour les habitants de la Vallée de l'Agly, au nord de Perpignan. Selon la radio locale France Bleu Roussillon, qui a contacté l'Observatoire des sciences de la terre de Strasbourg, le sol a en effet tremblé à deux reprises samedi matin : à 7h05 et 7h08.

Le séisme, d'une magnitude de 2,6 sur l'échelle de Richter, n'a causé aucun dégât. Selon la radio locale, les pompiers n'ont pas même été appelés par les quelques habitants de la vallée qui ont senti leur lit bouger ou leur plafond vibrer. Les secousses ont été ressenties à Salses-le-Château, Cases-de-Pêne, Peyrestortes, et plus particulièrement à Espira-de-l'Agly.

"Une espèce de coup de canon". "J'étais encore au lit, ça a secoué le plafond, qui a vibré, comme des mini-craquements, puis il y a eu une espèce de coup de canon, ça a tremblé", rapporte un habitant de Cases-de-Pênes à France Bleu Roussillon. "J'ai d'abord pensé à des tirs de carrière, mais samedi matin il n'y pas de carrière qui travaille. Comme il y a eu la réplique derrière, j'ai plus pensé à un séisme. C'est l'équivalent de ce que j'avais ressenti lorsqu'il y a eu le tremblement de terre il y a quelques mois en Espagne."

Et une habitante d'Espira-de-l'Agly d'ajouter : "J'ai entendu une forte détonation, j'ai senti le lit bougé, j'ai ressenti quelques secousses sous les pieds. On a pensé à une bombe, mais les petites secousses ne correspondaient pas".