Trappes : deux jeunes filles violées plus de 400 fois par leur beau-père

  • A
  • A
Trappes : deux jeunes filles violées plus de 400 fois par leur beau-père
@ DGPN-SICOP
Partagez sur :

Un homme de 64 ans, suspecté d'avoir violé plusieurs centaines de fois ses deux belles-filles, a été mis en examen, mardi.

Un homme de 64 ans a été mis en examen pour viol, mardi. Il est suspecté d'avoir commis sur ses deux belles-filles de 12 et 14 ans plusieurs centaines de viols, entre janvier 2011 et décembre 2015, dans leur appartement de Trappes, selon les informations du Parisien. Son épouse, la mère des deux jeunes filles, a également été mise en examen pour non-dénonciation de crime.

Violent dès qu'il perdait au PMU. C'est l'une des deux adolescentes qui, lors d'une rencontre avec une éducatrice spécialisée en janvier dernier, se confie sur le sort qu'elle subit depuis quatre ans. Les enquêteurs, saisis de l'affaire, s'aperçoivent que la famille vit dans une situation d'indigence, selon le quotidien. Le beau-père, accro au tiercé, dépensait tout l'argent du ménage et se montrait extrêmement violent envers elle et ses filles à chaque fois qu'il perdait. Les deux jeunes filles sont alors placées.

Des viols à partir de ses 9 ans. C'est à ce moment que leurs récits se précisent. Elles confient avoir été régulièrement violées, quasiment quotidiennement. L'aînée n'avait que 9 ans lorsque ce rituel macabre a démarré. Selon ses déclarations, rapportées par Le Parisien, les scènes de violence avaient même lieu en présence de toute la famille, et la mère aurait été contrainte d’y participer.

416 viols. Entre temps, le beau-père avait été remis en liberté et s'était caché dans le quartier de la Goutte-d'Or à Paris. Il a été arrêté dimanche mais rapidement conduit à l'hôpital à la suite d'un malaise. La mère de famille a également été interpellée, lundi. Elle a expliqué ne pas avoir été en mesure de réagir par peur de violences supplémentaires. Aux enquêteurs, elle a confirmé les déclarations de sa fille aînée. Selon elle, elle aurait été violée 416 fois sous ses yeux.