Toulouse : quatre hommes séquestrés pour 20.000 dollars en monnaie virtuelle

  • A
  • A
Toulouse : quatre hommes séquestrés pour 20.000 dollars en monnaie virtuelle
Image d'illustration@ KAREN BLEIER / AFP
Partagez sur :

Quatre jeunes hommes ont été séquestrés dans un appartement, les agresseurs voulaient 20.000 dollars en monnaie virtuelle.

C'est une vente qui a mal tourné à Toulouse. Fin octobre, quatre amis étaient dans une sandwicherie du quartier Saint-Cyprien après avoir pris rendez-vous avec deux vendeurs, sur un site de vente en ligne. Mis en confiance par une précédente transaction effectuée avec succès, précise La Dépêche, l'une des victimes invite ce petit groupe dans son appartement, secteur du Busca, et c'est là que les choses se gâtent.

Arme de poing et Bitcoin. Une fois dans l'appartement, les vendeurs ouvrent une mallette dans laquelle se trouve une arme à feu. Ils demandent l'équivalent de 20.000 dollars en monnaie virtuelle, possiblement des Bitcoins, cette cryptomonnaie très prisée pour les échanges sur le net et dont la valeur a décuplé en un an, franchissant la barre des 10.000 dollars. Mais l'opération, qui doit se faire sur internet, échoue (pour une raison non précisée) et leurs poches virtuelles restent vides. Ils se rabattent donc sur un autre butin, réel celui-ci, et dépouillent les quatre victimes âgées de 18 à 24 ans : smartphones, ordinateur, documents d'identité, cartes bancaires sans oublier des trousseaux de clés, tout y passe.

Dépouillés et enfermés. Le méfait accompli, les deux voleurs enferment les victimes dans l'appartement et s'en vont, les laissant sans aucun moyen de communication avec le monde extérieur. C'est donc en passant par le balcon d'un voisin que les quatre jeunes hommes ont pu donner l'alerte et être secourus. Les policiers de la brigade criminelle et de répression des atteintes aux personnes de la sûreté départementales ont mis presque un mois avant de parvenir à identifier deux suspects. Les interpellations se sont déroulées cette semaine, à Blagnac et Saint-Girons, dans l'Ariège.

Pistolets d'alarme et un kilo de cannabis. Les perquisitions des domiciles des agresseurs ont permis de retrouver deux pistolets d'alarme et près d'un kilo de cannabis. Placés en garde à vue, les hommes de 19 et 34 ans ont été écroués et mis en examen pour séquestration, vol avec arme et tentative d'extorsion. Une information judiciaire a également été ouverte.