Suspecté de fausses alertes à la bombe

  • A
  • A
Suspecté de fausses alertes à la bombe
@ REUTERS
Partagez sur :

Un homme de 22 ans a été arrêté mercredi à Paris, soupçonné d’au moins quatre fausses alertes.

La gare Montparnasse à deux reprises, la galerie commerciale de la Tour Montparnasse, l’hôpital de l’Hôtel-Dieu : l’auteur présumé de fausses alertes à la bombe à Paris a été arrêté mercredi soir, peu avant 22 heures, dans la capitale, selon les informations recueillies par Europe 1.

Le suspect a été placé en garde à vue. Il s’agit d’un jeune homme de 22 ans, sans domicile-fixe. Il est passé aux aveux, indique la préfecture de police de Paris dans un communiqué diffusé à la mi-journée.

Au moins quatre alertes recensées

Il aurait utilisé un téléphone portable pour appeler à plusieurs reprises la police lundi, à Paris, depuis un train. A chaque fois, les alertes se sont révélées infondées. Les enquêteurs le soupçonnent également dans deux autres dossiers à Tours et à Blois.

Il y a une semaine, un homme de 53 ans, jugé pour deux fausses alertes à la bombe à la gare Saint-Lazare à Paris, a été condamné en comparution immédiate à deux ans de prison, dont huit mois ferme. Il a été écroué immédiatement.