Strasbourg : un mineur en garde à vue pour "apologie du terrorisme"

  • A
  • A
Strasbourg : un mineur en garde à vue pour "apologie du terrorisme"
@ AFP
Partagez sur :

Il a été interpellé et placé en garde à vue mardi à Strasbourg après avoir notamment menacé sur Facebook de commettre un attentat visant des policiers. 

Un jeune homme de 17 ans a été interpellé et placé en garde à vue mardi à Strasbourg après avoir menacé sur Facebook de commettre un attentat visant des policiers et affirmé s'être rendu en Syrie, a-t-on appris de source policière. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'adolescent qui ne présente pas un profil ultra radicalisé, ne se serait jamais rendu en Syrie pour rejoindre des jihadistes, ni ne prévoyait d'attentat.

Il s'agirait de pures inventions, ce que le jeune homme lui-même a reconnu en garde à vue, selon une source proche du dossier. Mais l'adolescent risque néanmoins des poursuites pour apologie du terrorisme et devrait être déféré au parquet des mineurs.

Le jeune homme, qui n'est pas musulman, s'était créé un profil Facebook sous pseudonyme, sur lequel il avait posté des images de jihadistes et affirmé qu'il était allé en Syrie "pour faire le jihad". Il avait aussi affirmé qu'il était armé et allait "commettre un attentat le 17 octobre à Strasbourg" et "viser des policiers", a précisé une source proche du dossier. Alertée, la brigade criminelle de la Police judiciaire appuyée par le RAID a interpellé l'adolescent mardi matin au domicile familial, dans un quartier sensible de Strasbourg.