Six mois de prison pour un passeur de clandestines interpellé à Roissy

  • A
  • A
Six mois de prison pour un passeur de clandestines interpellé à Roissy
@ AFP
Partagez sur :

Ce Paraguayen de 46 ans tentait de faire transiter illégalement cinq Paraguayennes par la France avant de les faire passer en Espagne.

Un Paraguayen de 46 ans qui tentait de faire transiter illégalement cinq Paraguayennes par la France avant de les faire passer en Espagne a été arrêté à l'aéroport de Roissy et condamné à six mois de prison ferme, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Il se faisait passer pour un guide de voyage. Interpellé la semaine passée à son arrivée à l'aéroport parisien, cet homme, qui se faisait passer pour un guide de voyage, était accompagné de cinq jeunes femmes de la même nationalité.  "Leurs papiers et réservations d'hôtel n'étant pas en règle, ils ont éveillé les soupçons" de la Police aux frontières (PAF) de Roissy, qui a décidé de les interroger.

Une fausse agence basée au Paraguay. Selon la Direction générale de la police nationale (DGPN), "une des femmes a déclaré avoir payé 1.700 euros à une fausse agence de voyages", basée au Paraguay, qui propose aux ressortissants de ce pays de les faire rentrer illégalement en France, première étape avant leur installation européenne. Mis face à ses contradictions, le passeur a alors "reconnu faire rentrer clandestinement en France des immigrées pour ensuite les installer en Espagne". En quelques mois, il aurait ainsi fait entrer 47 femmes à qui il demandait 80 euros par personne.

Jugé vendredi dernier devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour "aide à l'entrée et au séjour irrégulier", il a été condamné à six mois d'emprisonnement ferme et a une interdiction définitive de rentrer sur le territoire français.