Seine-Saint-Denis : un couple condamné pour avoir laissé mourir ses chiots

  • A
  • A
Seine-Saint-Denis : un couple condamné pour avoir laissé mourir ses chiots
Condamné à douze mois de prison avec sursis, le couple ne pourra plus posséder d'animaux. (Illustration)@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Condamné à douze mois de prison avec sursis, le couple ne pourra plus posséder d'animaux.

Un couple originaire de Gagny, en Seine-Saint-Denis, a été condamné à douze mois de prison avec sursis pour cruauté envers les animaux, rapporte dimanche Le Parisien. La peine a été assortie d'une interdiction de posséder des animaux à vie et d'amendes de 1.000 euros chacun.

"Chiots momifiés". Le couple est accusé d'avoir laissé mourir, en mai dernier, des chiots labrador. Selon Le Parisien, la police a fait état de "chiots momifiés". L'un d'eux avait notamment été jeté dans une poubelle, deux autres étaient abandonnés au beau milieu du jardin, complètement déshydratés, après avoir passé plusieurs jours en pleine canicule. 

Le quotidien raconte qu'à l'audience, le couple ne semble pas avoir saisi la gravité des faits. "On sait s'occuper des chiens, on veut en reprendre", a objecté l'homme à la présidente du tribunal. "Non, vous les avez laissés mourir, vous ne les aimez pas !", leur a répondu la juge. 

Onze chiots dans une cage. C'est une association locale, les Sales Gosses, qui avait tiré la sonnette d'alarme. Ils avaient découvert, courant mai, onze chiots labrador dans une petite cage au sous-sol. Plus tard, alertés par des voisins, la police découvre sept chiots entassés sous une couverture, par 29 degrés, et couverts d'excréments. Dans le jardin, trois cadavres de chiots. Un autre a été jeté dans un sac poubelle. Pourtant, les quatre chiens adultes, deux labradors et deux Yorkshire sont en bonne santé.