Manifestations, sécurité, transports... toutes les mesures pour la COP21

  • A
  • A
Manifestations, sécurité, transports... toutes les mesures pour la COP21
@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

DISPOSITIF - Bernard Cazeneuve a détaillé toutes les mesures de sécurité prévues pour la conférence sur le climat organisée à Paris à partir du 30 novembre. 

L'ESSENTIEL

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a détaillé mercredi matin l'ensemble du dispositif de sécurité autour de la conférence de l'ONU sur le climat, qui s'ouvre au Bourget, en Seine-Saint-Denis, le 30 novembre, deux semaines après les attentats les plus meurtriers de l'histoire de France. Quelque 8.000 policiers et gendarmes seront notamment déployés aux frontières pour assurer les contrôles. 

Les trois infos à retenir : 

- 2.800 policiers en plus déployés au Bourget

- Cazeneuve a invité les Franciliens à "ne pas utiliser les voitures personnelles" 

- Les manifestations seront interdites pendant la COP21

2.800 policiers supplémentaires sur le site. Au Bourget, lieu où se déroulera la COP21, Bernard Cazeneuve a annoncé que 2.800 hommes supplémentaires seront postés pour assurer la sécurité du site. "Au total ce sont 120.000 policiers, gendarmes et militaires déployés sur l'ensemble du territoire", a ajouté le ministre de l'Intérieur. 

Ne prenez pas la voiture... Le ministre de l'Intérieur a également appelé à ne "pas utiliser les voitures personnelles dimanche et lundi" à Paris, à l'occasion de l'ouverture de la COP21, à laquelle doivent participer 147 chefs d'Etat et de gouvernement. "Il est indispensable qu'il y ait une mobilisation générale et que le message à partir d'aujourd'hui et dans les jours qui viennent passe massivement, de la nécessité de ne pas utiliser les voitures personnelles pendant quelques heures dimanche et lundi", a-t-il ajouté.  

... les transports en commun seront gratuits. Egalement présente à cette conférence de presse, Anne Hidalgo a précisé que les transports en commun seraient gratuits les 29 et 30 novembre pour "permettre aux Parisiens de se déplacer" pendant les temps forts de la COP21. 

Les manifestations interdites. La grande manifestation pour le climat prévue le dimanche 29 novembre a été interdite par le gouvernement dans le cadre de l'état d'urgence décrété après les attaques qui ont endeuillé la France, tout comme une autre marche prévue le 12 décembre, au lendemain de la fin de la COP21.