Savoie : des détenus tournent un clip en prison, une enquête ouverte

  • A
  • A
Savoie : des détenus tournent un clip en prison, une enquête ouverte
Une grosse dizaine de détenus apparaissent dans ce clip.@ Capture d'écran Bibi Craveur
Partagez sur :

Le procureur de la République d'Albertville a demandé l'ouverture d'une enquête après la publication sur YouTube d'un clip de rap tourné par des détenus dans la prison d'Aiton, en Savoie.

Certaines scènes ont des allures de fête des voisins. Pourtant, elles se déroulent en prison, à Aiton, en Savoie. Le rappeur grenoblois Bibi Craveur, lui-même détenu dans cette maison d'arrêt, a mis en ligne lundi sur YouTube le clip de sa chanson Afro Rate, rapporte France Bleu Pays de Savoie.

Tartes aux pommes et petits gâteaux. Dans cette vidéo, on peut voir au moins une dizaine de détenus faire la fête, tranquillement installés autour d'un sorte de banquet, tartes aux pommes et petits gâteaux disposés sur la table. On les voit également jouer aux jeux vidéo et fumer dans leurs cellules. Ces scènes ont été tournées à l'aide de téléphones portables, interdits en prison. Les détenus y apparaissent à visage découvert.

Une enquête ouverte. Mercredi, le procureur de la République d'Albertville a demandé l'ouverture d'une enquête pour utilisation de téléphones portables dans la prison. Ce n'est pas la première fois que des clips de rap sont tournés illégalement en détention. Franceinfo rappelle qu'en janvier dernier, le rappeur marseillais Elams avait filmé un clip à l'intérieur du centre pénitencier d'Aix-Luynes, à l'insu du personnel de surveillance.