Sarkozy veut "un projet d'alternance" commun pour 2017

  • A
  • A
Sarkozy veut "un projet d'alternance" commun pour 2017
Nicolas Sarkozy lors de son discours au "Campus national" des Jeunes Républicains au Touquet, dans le Pas-de-Calais.@ FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Partagez sur :

Le président des Républicains a annoncé samedi la rédaction "avant" la primaire organisée à droite en vue de l'élection présidentielle, d'un "projet d'alternance" qui doit engager tous les candidats.

Pourtant seul au Touquet, Nicolas Sarkozy a annoncé samedi un "projet d'alternance" du parti qui doit engager tous les candidats. Selon le président des Républicains, la rédaction de ce projet doit se faire "avant" la primaire organisée à droite en vue de l'élection présidentielle.

"On ne se ressemble pas tous, mais..." Je voudrais tellement vous convaincre qu'il va falloir que nous nous mettions d'accord tous ensemble sur la base d'une alternance préparée ensemble", a déclaré le chef de l'ex-UMP lors de son discours au "Campus national" des Jeunes Républicains au Touquet, dans le Pas-de-Calais.

"On ne se ressemble pas tous, on n'a pas tous les mêmes qualités ou les mêmes défauts. Mais quand même : si on habite la même famille politique, si on porte depuis tant d'années les mêmes combats, c'est que les points communs entre nous doivent être plus forts que les différences", a plaidé l'ancien chef de l'Etat.

"Tout ne doit pas être dans l'ego". Il y aura donc avant les primaires, un projet d'alternance, qui engagera tous ceux qui seront candidats aux primaires le moment venu", a-t-il annoncé, en déclenchant des applaudissements dans la salle. "Cela ne veut pas dire que tel ou tel ne pourra pas aller plus loin, ou moins loin. Mais tout ne doit pas être dans l'ego, dans la personne, dans l'image. Il y aussi ce qu'on doit à la France. La France souffre, la France est inquiète, nous ne pouvons pas donner le spectacle de division dérisoire", a dit le chef du parti.

François Fillon, Alain Juppé et Xavier Bertrand sont candidats déclarés des Républicains à la primaire, qui se déroulera les 20 et 27 novembre 2016. Bruno Le Maire devrait se déclarer en janvier 2016, Nicolas Sarkozy probablement plus tard.