Saint-Étienne-du-Rouvray : l'un des assaillants "s'est élancé" sur les forces de police "aux cris d'Allah Akbar"

  • A
  • A
Saint-Étienne-du-Rouvray : l'un des assaillants "s'est élancé" sur les forces de police "aux cris d'Allah Akbar"
@ Capture d'écran I-Télé
Partagez sur :

Le procureur de la République de Paris, François Molins, a donné des précisions sur les conditions de l'attaque d'une église, qui a eu lieu mardi. 

Le déroulé de l'attaque d'une église à Saint-Etienne-du-Rouvray se précise. L'un des deux assaillants "s'est élancé" sur les forces de police "aux cris d'Allah Akbar", a expliqué le procureur de la République de Paris, François Molins, mardi soir au cours d'une conférence de presse. Lors de l'opération policière, "trois otages sont sortis de l'église suivis des deux terroristes, dont l'un porteur d'une arme de poing, en s'élançant sur les forces de police aux cris d'Allah Akbar", a précisé le procureur.