Saint-Denis : la mairie sanctionne des agents impliqués dans un trafic de drogue

  • A
  • A
Saint-Denis : la mairie sanctionne des agents impliqués dans un trafic de drogue
Un trafic de cannabis impliquant des agents municipaux a été découvert à Saint-Denis. @ PEDRO PARDO / AFP
Partagez sur :

Trois hommes soupçonnés d'être impliqués dans ce trafic, dont l'un travaillait pour la mairie, ont été mis en examen et écroués. 

La mairie communiste de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, a pris des sanctions après la découverte fin novembre d'un trafic de cannabis dans ses murs impliquant plusieurs agents municipaux. Le 17 novembre, un camion transportant 500 kg de cannabis en provenance d'Espagne avait été intercepté par les douanes au moment où il entrait dans le centre technique municipal (CTM) de Saint-Denis. Trois hommes soupçonnés d'être impliqués dans ce trafic, et dont l'un travaillait pour la mairie, ont été mis en examen et écroués.

Le garage municipal servait de plaque-tournante. Selon des sources policières, le garage municipal servait de plaque-tournante à un trafic de drogue et de motos volées. La mairie informe avoir saisi le conseil de discipline d'une "demande de révocation" de l'agent écroué. Sa rémunération a été suspendue. "Une procédure similaire va être engagée à l'encontre des deux autres agents ayant commis des fautes graves", a ajouté la mairie. Celle-ci s'est portée partie civile dans le volet pénal de l'affaire.