Un colis suspect envoyé à un juge a provoqué l'évacuation lundi matin du palais de justice de Rouen, en plein coeur de la ville, et le secteur a été bouclé avant que l'alerte ne soit levée à 11H35, le colis contenant finalement... des friandises et des livres, a constaté un correspondant de l'AFP.

L'alerte a été donnée peu avant 9 heures par Thierry Delbos, greffier aux affaires familiales et divorces, qui a découvert parmi le courrier un colis d'un à deux kilos et d'environ 40 centimètre sur 20, envoyé par un expéditeur déjà à l'origine il y a 8 à 10 jours de l'envoi d'une lettre de menaces à l'attention d'un juge aux affaires familiales, a expliqué le greffier au correspondant de l'AFP.

Le greffier a alerté la sécurité et aussitôt l'évacuation du palais de justice a été ordonnée et un périmètre de sécurité a été mis en place autour du tribunal. Environ 150 personnes ont été évacuées, selon les pompiers. Plusieurs pompiers et policiers ont été mobilisés dans ce quartier commerçant très fréquenté.