Rixe de Sisco : une sixième condamnation à 2 mois de prison avec sursis

  • A
  • A
Rixe de Sisco : une sixième condamnation à 2 mois de prison avec sursis
La rixe a eu lieu à l'été 2016.@ PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

Un membre de la famille marocaine impliquée dans la rixe de l'été 2016 dans une crique de Sisco a été condamné à deux mois de prison avec sursis.

Le quatrième frère d'une famille marocaine impliquée dans la violente rixe survenue à Sisco, en Haute-Corse, en août 2016 a été condamné mardi à Bastia à deux mois de prison avec sursis - la sixième condamnation dans cette affaire. Houcine Benhaddou était poursuivi pour violences aggravées et usurpation d'identité.

Le 13 août 2016, de violentes échauffourées avaient éclaté sur la plage entre des membres de la famille Benhaddou, qui souhaitaient occuper seuls une petite crique du village de Sisco, à des villageois. En situation irrégulière, Houcine avait pris la fuite au moment des faits en utilisant l'identité d'un de ses frères avant d'être finalement interpellé à Montpellier en février lors d'un contrôle d'identité. Le prévenu ainsi que son avocat étaient absents à l'audience mardi.

Six condamnations. Lors du premier procès qui s'était tenu en septembre 2016, Mustapha Benhaddou, 33 ans, déjà condamné à plusieurs reprises et présenté à l'audience comme l'instigateur principal de la rixe, avait écopé de deux ans de prison ferme. Il a fait appel de cette condamnation. Deux de ses frères, Abdelillah, 38 ans, et Jamal, 29 ans, ont été condamnés à 6 mois avec sursis. Deux villageois, le boulanger Lucien Straboni, 50 ans, déjà condamné dans une affaire d'extorsion, et un employé municipal de 22 ans, Pierre Baldi, ont quant à eux été condamnés à un an et huit mois avec sursis.