Quinze ans requis contre "le plus grand recruteur" de djihadistes en Belgique

  • A
  • A
Quinze ans requis contre "le plus grand recruteur" de djihadistes en Belgique
Selon le procureur bruxellois, Khaled Zerkani "a perverti" la jeunesse de Molenbeek.@ AFP
Partagez sur :

Khaled Zerkani, lié aux auteurs des attentats de novembre avait été condamné à douze ans de prison en juillet. En appel, quinze ans ont été requis contre lui.

Il a été qualifié de "plus grand recruteur de candidats au djihad jamais connu en Belgique". Jeudi, le procureur de la cour d'appel de Bruxelles a requis une peine de quinze ans de réclusion à l'encontre de Khaled Zerkani. Prédicateur musulman bruxellois de 42 ans, il avait écopé en première instance, fin juillet, d'une peine de douze ans de prison pour avoir recruté et envoyé en Syrie de nombreux jeunes, parmi lesquels figuraient Abdelhamid Abaaoud et Chakib Akrouh, deux auteurs des attentats du 13 novembre à Paris.

"Perverti toute une jeunesse". "Monsieur Zerkani a perverti toute une jeunesse, particulièrement celle du quartier Maritime de Molenbeek-Saint-Jean", en région bruxelloise, a déclaré le procureur fédéral. "Il a également eu un rôle important au niveau international, dans l'aide logistique apportée aux candidats au djihad. Il apparaît d'ailleurs clairement, d'un SMS, qu'il avait des contacts avec des membres de l'Etat Islamique (EI) directement", a-t-il poursuivi. "Il était actif dans le recrutement, dans l'aide logistique et financière et, encore en prison, il a exhorté de nombreux détenus à s'engager dans la lutte djihadiste." Le procès se poursuivra les 25 et 26 février.