Quenelle au lycée : les deux élèves exclus

  • A
  • A
Quenelle au lycée : les deux élèves exclus
@ Capture écran Google Street View
0 partage

DIEUDONNÉ - Un lycéen de l'Essonne en avait pris un second en photo début décembre alors qu'il réalisait ce geste.

Deux élèves qui avaient été brièvement placés en garde à vue pour avoir fait une "quenelle" à l'intérieur de leur lycée dans l'Essonne ont été exclus jeudi soir de leur établissement, a déclaré à l'AFP le rectorat de Versailles. Ces deux élèves de terminale ES comparaissaient devant le conseil de discipline du lycée Rosa-Parks à Montgeron pour "réalisation dans l'établissement d'une photographie à caractère raciste" et "récidive dans des provocations racistes", a-t-il précisé.

L'un des deux lycéens, qui font l'objet d'une plainte pour apologie de crime contre l'humanité déposée par une enseignante, s'était fait photographier début décembre par son camarade alors qu'il réalisait ce geste de ralliement à Dieudonné souvent perçu comme antisémite. En outre, le lycéen posait devant un ananas, référence à la chanson "Shoah nanas" chantée par l'humoriste controversé, parodie polémique du titre "Chaud cacao" d'Annie Cordy.

Selon le rectorat, ces deux adolescents âgés de 17 ans s'étaient également signalés en début d'année scolaire, en votant aux élections des délégués de classe avec des bulletins où était écrit "Hitler", "Jean-Marie Le Pen" ou encore "Klaus Barbie". Le conseil de discipline a voté leur exclusion définitive avec effet immédiat mais cette décision peut encore fait l'objet d'un appel sous huit jours. "Il revient au directeur académique de leur trouver un nouveau lycée", a indiqué le rectorat.

La photo de la "quenelle" avait été portée à la connaissance d'une enseignante qui, s'estimant visée, avait alerté le proviseur avant de porter plainte. Une enquête a été ouverte par le parquet d'Evry. Lundi soir, les deux lycéens ont été brièvement auditionnés sous le régime de la garde à vue par des policiers du commissariat de Montgeron avant d'être remis en liberté.

sur le même sujet, sujet,

L'INFO - Quenelle : deux lycéens placés en garde à vue

REACTION - "Quenelle" de deux lycéens : la colère de Peillon

ZOOM - Comment est née la quenelle de Dieudonné ?