Procès Aurélie Fouquet : le parquet général fait appel à son tour

  • A
  • A
Procès Aurélie Fouquet : le parquet général fait appel à son tour
Redoine Faïd a écopé de 18 ans de prison, dans la nuit du 13 au 14 avril 2016. @ BENOIT PEYRUCQ / AFP
Partagez sur :

Le parquet général de Paris a décidé de faire appel, huit jours après le verdict dans le procès des meurtriers de la policière municipale Aurélie Fouquet.

INFO EUROPE 1

Le parquet général de Paris a décidé de faire appel, huit jours après le verdict dans le procès des meurtriers d'Aurélie Fouquet, selon les informations recueillies par Europe 1. En mai 2010, cette policière municipale de 26 ans avait trouvé la mort dans une tentative de braquage avortée, devenant la première fonctionnaire de police tuée dans l'exercice de ses fonctions.

Huit condamnés en première instance. À l’issue de ce procès fleuve, huit des neuf accusés avaient été condamnés : deux pour le meurtre de la jeune femme, dont Olivier Tracoulat, introuvable depuis les faits et jugé en son absence ; et six pour le projet d’attaque du fourgon blindé. Un neuvième accusé avait lui été acquitté par la cour d’assises de Paris.

18 ans de prison pour Faïd. Parmi les condamnés figurait notamment le médiatique Redoine Faïd qui, reconnu coupable de tentative de braquage, avait écopé d’une peine de 18 ans de réclusion. D'après nos informations, le parquet général a décidé de faire appel car six des condamnés l’ont fait à ce stade, et qu’il ne souhaitait pas un procès en appel sans l’ensemble des protagonistes à la barre.