Porte de Vincennes : "l'immeuble a presque tremblé"

  • A
  • A
Porte de Vincennes : "l'immeuble a presque tremblé"
@ Thomas Samson/AFP
Partagez sur :

TÉMOIGNAGES E1 - Des riverains ont raconté à Europe 1 l'assaut sur le supermarché casher de la porte de Vincennes, à Paris.

Ils ont vécu l'assaut de très près. Des témoins nous racontent l'assaut sur le supermarché casher de la Porte de Vincennes, où les forces de l'ordre ont donné l'assaut pour mettre fin à la prise d'otages qui avait débuté dans la matinée de vendredi.

>> LIRE AUSSI - Porte de Vincennes-Montrouge : le tireur est mort

"On s'est réfugiés dans le salon". Bénédicte, une riveraine, raconte avoir "entendu des coups de feu". "On a penché nos têtes vite fait par la fenêtre, on a vu les forces de l'ordre rentrer dans l'hypermarché", indique-t-elle, précisant avoir dénombré "au moins une quarantaine de policiers armés et protégés qui sont rentrés à l'intérieur". "On a entendu trois tirs", dit-elle, assurant que "l'immeuble a presque tremblé". "Après, on s'est tous réfugiés dans le salon en attendant que ça passe".



Libération des otages : "On les a vus entrer...par Europe1fr

Mohamed, lui, tient une station-service non loin des lieux. Au moment de l'assaut, il a confié avoir entendu "des détonations très importantes". "On n'entend que des bruits de coups de feu, ça pétarde".

"C'est un soulagement". Une autre riveraine, Vanessa, qui habite juste au-dessus du supermarché casher, explique de son côté que les autorités lui avaient demandé "de ne pas ouvrir la fenêtre". Elle a pu voir deux otages sortir du magasin, "dont un monsieur avec une casquette, assez fort de corpulence, et une femme". "C'est un soulagement, c'était stressant et fatiguant à la fois",  confie-t-elle, ajoutant être "bien contente" que la prise d'otages soit terminée.

>> LIRE AUSSI - Porte de Vincennes : "on a senti une odeur de poudre"