Policiers tués : l'homme placé en garde à vue remis en liberté

  • A
  • A
Policiers tués : l'homme placé en garde à vue remis en liberté
@ AFP
Partagez sur :

Aucune charge n'a été retenue contre l'homme placé en garde à vue mardi matin dans l'enquête sur les policiers tués à Magnanville.

L'homme placé mardi matin en garde à vue à la suite de perquisitions dans l'entourage de Larossi Abballa, le djihadiste qui a tué un policier et sa compagne le 13 juin, a été remis en liberté, a-t-on appris du parquet de Versailles.

Pas de charges retenues contre lui. "La garde à vue a été levée, il n'y a pas de charges retenues à ce stade contre lui. L'enquête se poursuit", a indiqué le parquet de Versailles. L'opération de police ayant conduit à son interpellation était destinée à vérifier des informations selon lesquelles un groupe de personnes, dont certains proches d'Abballa, voulaient s'en prendre à des policiers.