Pays-Bas : un policier vendait en ligne des "souvenirs" du vol MH17

  • A
  • A
Pays-Bas : un policier vendait en ligne des "souvenirs" du vol MH17
Un policier aux Pays-Bas (photo d'illustration). @ REMKO DE WAAL / ANP / AFP
Partagez sur :

SOUS LE MANTEAU - Un policier qui essayait de refourguer des "souvenirs" de l'appareil de Malaysia Airlines abattu en juillet 2014 a été arrêté. 

La police néerlandaise a arrêté un policier qui tentait de vendre en ligne des "souvenirs" de l'appareil de Malaysia Airlines abattu en juillet 2014 au-dessus de l'Ukraine. Une enquête a été ouverte et le policier, arrêté pour malversation, a été suspendu. 

Un paquet de mouchoirs et des morceaux de tissus. L'homme a tenté de vendre "un morceau de tissu qu'il a utilisé" sur le site du crash en Ukraine, lorsque des équipes enquêtaient sur les causes du drame. L'enquête internationale avait conclu que le Boeing de Malaysia Airlines, parti d'Amsterdam à destination de Kuala Lumpur, avait été détruit en vol au-dessus de l'est de l'Ukraine par un missile de type BUK de fabrication russe. Les 298 passagers, aux deux-tiers Néerlandais, ont été tués. Le policier a également essayé de vendre sur le site néerlandais Marktplaats un paquet de mouchoirs de Malaysia Airlines.

Déco murale. L'homme avait tenté de vendre les articles pour 1.500 euros, les présentant comme "décoration murale" faite à partir d'une veste et d'une casquette données aux enquêteurs, ainsi que les mouchoirs et "une partie de la coque". La police a indiqué que l'enquête déterminerait si ces articles provenaient bien de l'avion.