Pas-de-Calais : cinq morts, dont deux enfants, dans une collision sur une départementale

  • A
  • A
Pas-de-Calais : cinq morts, dont deux enfants, dans une collision sur une départementale
L'accident implique trois véhicules (illustration).@ AFP
Partagez sur :

Cinq personnes ont été tuées, dont deux nourrissons, dans un accident de la route samedi dans le Pas-de-Calais, et un autre enfant a été grièvement blessé.

Cinq personnes, dont deux nourrissons, ont été tuées dans un accident de la route survenu samedi en fin d'après-midi sur la départementale 928, à Radinghem, dans le Pas-de-Calais, et un autre enfant a été grièvement blessé, a indiqué la préfecture. "Cinq personnes sont décédées, dont deux enfants en très bas âge, un autre enfant a été grièvement blessé et un adulte a également été blessé", a priori moins gravement, a précisé la préfecture.

Un conducteur aurait perdu le contrôle. L'accident, qui s'est produit vers 17h30 à mi-chemin entre Béthune et Le Touquet, implique trois véhicules, a indiqué cette source, confirmant une information de La Voix du Nord. Selon les premiers éléments, le choc frontal "s'est produit dans une courbe", longue mais peu prononcée. "Un conducteur aurait perdu le contrôle de son véhicule lors d'un dépassement et aurait percuté frontalement un autre véhicule" arrivant en sens inverse et qui aurait lui-même percuté une autre voiture, a affirmé la préfecture du Pas-de-Calais.

Deux bébés parmi les victimes. L'auteur du dépassement, qui n'a pas survécu, se trouvait à bord de son véhicule avec deux enfants : l'un de un an qui est décédé et un autre de quatre ans dont le pronostic vital est engagé. Dans la voiture percutée de face, avaient pris place une femme de 60 ans, une autre femme de 30 ans - sans doute sa fille - et le nourrisson de celle-ci, âgé de six mois. Tous les trois sont décédés. Dans le troisième véhicule se trouvait un homme seul, qui a été légèrement blessé au poignet. Deux des trois voitures sont réduites à des amas de ferraille. L'une d'elles est couchée sur le côté, dans une prairie à quelques mètres de la chaussée.





Important dispositif de secours. Pompiers et Samu étaient déployés en nombre sur les lieux du drame. Un dispositif pour gérer les perturbations du trafic routier liées à cet accident a également été mis en place. Le préfet du Pas-de-Calais, Fabien Sudry, ainsi que le sous-préfet de Montreuil Régis Elbez, se sont rendus sur place. Une enquête à été ouverte par le parquet de Boulogne-sur-Mer pour déterminer les circonstances exactes de l'accident.