Paris : le tableau de Basquiat, mystérieusement volé, réapparaît

  • A
  • A
Paris : le tableau de Basquiat, mystérieusement volé, réapparaît
@ AFP
Partagez sur :

Une femme, qui s'était fait voler à son domicile parisien une toile du peintre New-Yorkais estimée à près de 9 millions d'euros, a finalement récupéré son bien. Celui-ci avait été dérobé dans le cadre d'un différend familial.

C'était un vol étonnant qu'Europe 1 vous avait révélé, samedi matin. Quelques heures plus tard à peine, la femme qui s'était fait dérober à son domicile une toile de Jean-Michel Basquiat a finalement récupéré son bien, a-t-on appris samedi de sources policières. L'oeuvre, estimée à 10 millions de dollars, soit près de 9 millions d'euros, avait été subtilisée dans le cadre d'une différend familial.

Pas d'effraction. Le "pseudo" vol, commis sans effraction dans l'un des quartiers les plus protégés de France, à proximité immédiate de l'Elysée et du ministère de l'Intérieur, avait surpris. C'est en rentrant chez elle, rue du Cirque dans le très chic 8e arrondissement de la capitale, vendredi soir, après trois jours d'absence, que cette femme avait découvert que le précieux tableau avait disparu.

Piste intrafamiliale. Immédiatement saisis, les enquêteurs de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne se sont vite orientés vers la piste intrafamiliale. La propriétaire était en effet en instance de divorce. Samedi en début d'après-midi, elle a pu récupérer la toile auprès d'un proche avec qui elle avait un différend. Selon les informations d'Europe 1, le mari avait mis l'oeuvre en vente. 



Le nom du tableau appartenant à ce couple multimillionnaire n'a pas été précisé. Peintre new-yorkais d'origine haïtienne et portoricaine et proche d'Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat est devenu, après sa mort d'une overdose en 1988, l'un des artistes les plus cotés sur du marché mondial de l'art contemporain.