Paris : 18 mois de prison pour avoir aspergé d’ammoniaque des passagers du métro

  • A
  • A
Paris : 18 mois de prison pour avoir aspergé d’ammoniaque des passagers du métro
L'agression a eu lieu la semaine dernière sur la ligne 4 du métro parisien@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

L’homme de 63 ans a expliqué "ne pas supporter l'impolitesse des gens" au moment de justifier son acte.

Il ne supportait plus "l'impolitesse des gens". Et les aspergeait donc à l'ammoniaque. Un homme de 63 ans a été condamné à 18 mois de prison, dont 9 avec sursis, et deux ans de mise à l'épreuve selon les informations publiés parLe Parisien ce vendredi.

Trois blessés légers. Une semaine plus tôt, le sexagénaire avait aspergé d'ammoniaque deux voyageurs de la ligne 4 du métro parisien. Il a ensuite été interpellé par la brigade anticriminalité, qui a retrouvé sur lui une petite bouteille "dégageant une forte odeur d'ammoniaque et a fait le rapprochement avec une affaire similaire, survenue fin août".

Cette fois, un agent de la SNCF en civil avait été aspergé après une altercation à la station Montparnasse, à proximité de la nouvelle agression de la semaine dernière. Les trois victimes n'ont été que légèrement blessées.