Intempéries : cinq morts et un disparu dans le sud est

  • A
  • A
Intempéries : cinq morts et un disparu dans le sud est
@ MAXPPP
25 partages

ORAGES - Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, va demander le classement des zones touchées en état de catastrophe naturelle.

L'INFO. Le Midi déplore ses morts, jeudi. Les violentes intempéries ont fait cinq morts depuis mercredi. Quatre personnes ont perdu la vie dans l'Hérault. Elles auraient été emportées par les eaux, alors qu'elles se trouvaient dans un camping, à Lamalou-les-Bains. Selon les informations d'Europe 1, une personne est toujours portée disparue à Saint-Laurent-le-Minier, dans le Gard. Et une septuagénaire est morte noyée mercredi soir dans l'Aveyron. Des zones sinistrées pour lesquelles le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, doit demander très prochainement le classement en état de catastrophes naturelles.

Mercredi, quatre départements (le Gard, l'Aveyron, l'Hérault et l'Aude), menacés par des vagues de pluies orageuses, avaient été placés en alerte orange. Jeudi soir, selon le dernier bilan de Météo France, l'Ardèche, l'Hérault et le Gard sont de nouveau placés en alerte orange liée aux pluies orageuses et aux risques d'inondation et ce, jusqu'à vendredi 13 heures.





Quatre morts dans l'Hérault. C'est d'ailleurs dans ce département que plusieurs victimes ont été déplorées. Quatre personnes sont mortes, emportées par les eaux, dans un camping de Lamalou-les-Bains, selon la préfecture, contactée par France Info. Dans la nuit de mercredi à jeudi, trois corps avaient été découverts. Dans la matinée, des responsables des secours sur place ont fait état d'un mort supplémentaire. 

Un habitant du village décrit d'ailleurs, encore impressionné, ces violentes intempéries. "Ça a été monstrueux, il y a des arbres qui sont arrivés par la rivière et qui ont tout arraché. La terrasse d'un kebab et des voitures ont été emportés par les troncs. Les grilles de la piscine municipale ont été arrachées. Le camping a été inondé. C'était très impressionnant", confie-il à Europe 1.

Les pompiers ont dû intervenir près de 200 fois, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans l'ensemble du département. Une cinquantaine de personnes ont également dû être hébergées en urgence après s'être retrouvées coincées dans leur voiture près de la commune de Ganges. Dans ce département, après une accalmie en fin de nuit, les pluies orageuses vont s'intensifier "à nouveau dès la mi-journée" et persister jusque dans la nuit de jeudi à vendredi "où elles devraient encore se renforcer".

Un barrage naturel en cause. D'après plusieurs experts, la violente tragédie s'expliquerait par la rupture d'un "embâcle", un barrage naturel de végétaux et autres débris, qui, en cédant, provoque un violent phénomène de "chasse". 

Les intempéries dans l'Hérault. Orages pluies, inondations

© Max PPP

Une femme meurt noyée dans l'Aveyron. Dans l'Aveyron, une femme de 76 ans a été retrouvée morte, noyée, mercredi-après-midi. La femme se trouvait sur un pont, elle s'est penchée en contrebas et a chuté. Elle a ensuite péri noyée dans le cours d'eau, ont précisé les secours. Selon les pompiers du département elle a été retrouvée par sa famille, mais les pompiers, prévenus vers 18h25, n'ont rien pu faire pour la ranimer. Le ministère de l'Intérieur a confirmé que cette femme a été retrouvée sur les berges du Dourdou, à Arnac, dans l'Aveyron.

Dans ce département, une vingtaine de personnes ont été évacuées, "par simple mesure de précaution", de leurs habitations du village de Vabres-l'Abbaye. La plupart ont pu regagner leur domicile dans l'après-midi. Les pompiers ont réalisé 70 interventions depuis mardi soir, essentiellement pour vider des caves et réparer des murs éboulés. Toujours dans ce département, une centaine de pompiers du département restaient mobilisés jeudi matin, de nouvelles pluies étant attendues.

intempéries dans l'aveyron, les berges du Dourdou orages pluies 1280

© Max PPP

Un disparu dans le Gard. Selon les informations d'Europe 1, une personne est portée disparue à Saint-Laurent-le-Minier, dans le Gard. Dans ce département, les pompiers ont réalisé 130 interventions. Et quelque 80 personnes ont été mises en sécurité, évacuées de leur maison ou de leur voiture après avoir été surprises par la montée des eaux. Quelques véhicules ont également été emportés par les eaux. Les orages ont également eu pour conséquence de priver de courant 6.500 foyers, ajoute la préfecture du Gard.

>> LIRE AUSSI - Trois départements en alerte orange

Cazeneuve demande "une mobilisation totale". Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve "a demandé aux forces de sécurité civile une mobilisation totale" face à cet épisode orageux violent.

Au total, plus de 400 sapeurs-pompiers "sont à pied d’œuvre aux côtés des gendarmes, policiers, agents des collectivités territoriales et des opérateurs publics, dans les départements du Gard, de l'Hérault et de l'Aveyron", précise le ministère. Bernard Cazeneuve a également "décidé d'engager des moyens nationaux de la sécurité civile en renforts des secours locaux", ajoute le communiqué, sans autre précision.