Nîmes : 2 morts et 3 blessés dans un accident sur l'autoroute A9

  • A
  • A
Nîmes : 2 morts et 3 blessés dans un accident sur l'autoroute A9
@ ERIC ESTRADE / AFP
Partagez sur :

Le conducteur serait seul en cause, incapable de garder le contrôle de son 4x4 Range Rover qui a terminé sa route en contrebas de l'autoroute.

Deux jeunes hommes d'une vingtaine d'années ont perdu la vie et trois autres jeunes du même âge ont été grièvement blessés après que leur 4x4 est parti en tonneaux sur l'autoroute A9, à la hauteur de Nîmes (Gard), vers 03h00 samedi, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

"Perte de contrôle à très grande vitesse." "Il s'agit sans doute d'un accident dû à une perte de contrôle à très grande vitesse", a précisé à l'AFP le lieutenant-colonel Sébastien Baudoux, numéro 2 du groupement de gendarmerie du Gard, qui a précisé que les cinq jeunes étaient tous d'Avignon. Le conducteur serait seul en cause, incapable de garder le contrôle de son 4x4 Range Rover qui a terminé sa route en contrebas de l'autoroute, en feu, après avoir enfoncé la rambarde de sécurité.

Selon le témoignage du conducteur du poids-lourds arrivé le premier sur les lieux, le 4x4 serait parti s'enfoncer dans la rembarde de sécurité le long de la bande d'arrêt d'urgence après l'avoir dépassé à vive allure, "aux alentours des 200 km/h" selon les estimations des gendarmes. Les enquêteurs sont encore dans l'attente des résultats des tests d'alcoolémie et de toxicologie sur les passagers, ainsi que des données GPS du véhicule.

Les quatre passagers éjectés. Si la vitesse et le type du véhicule ont d'abord fait penser à un éventuel "go fast" -transport de drogue à grande vitesse pour éviter les contrôles-, il semblerait que les jeunes passagers de la voiture étaient en fait attendus à Nîmes pour y finir la nuit, selon le lieutenant-colonel Baudoux. C'est le conducteur du camion qui a sorti du véhicule en feu le corps du conducteur, décédé sur le coup, comme l'autre passager retrouvé mort. Les quatre passagers avaient été éjectés sous la violence du choc.

Parmi les trois blessés, deux jeunes hommes, d'une vingtaine d'années également, sont dans une urgence absolue. Le dernier passager, une jeune femme du même âge, est également gravement touchée, mais son pronostic vital n'est pas engagé. Les trois blessés ont été hospitalisés à Nîmes. L'accident a eu lieu au niveau du point kilométrique 44 de l'autoroute A9, dans le sens nord-sud, entre Orange et Montpellier.