Attentat de Nice : pronostic vital toujours engagé pour 18 personnes, dont un enfant

  • A
  • A
Attentat de Nice : pronostic vital toujours engagé pour 18 personnes, dont un enfant
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Vingt-neuf personnes sont toujours en réanimation, trois jours après l'attentat qui a tué au moins 84 personnes à Nice le 14 juillet. 

Le pronostic vital de 18 personnes, dont un enfant, était toujours engagé dimanche, trois jours après l'attentat commis sur la Promenade des Anglais à Nice, a annoncé la ministre de la Santé Marisol Touraine.

85 personnes toujours hospitalisées. Au total, 85 personnes étaient toujours hospitalisées dimanche. 29 d'entre elles, dont l'enfant dont le pronostic vital est engagé, étaient toujours en réanimation, a précisé la ministre lors d'un point presse à la préfecture des Alpes-Maritimes. Au total, 49 blessés étaient encore en urgence absolue.



Une personne encore non identifiée. La ministre de la Santé a en outre assuré que l'intégralité des frais engagés, y compris d'éventuels dépassements d'honoraires, seraient pris en charge par l'assurance-maladie et que les cellules psychologiques seraient maintenues "aussi longtemps que nécessaire". Enfin, Marisol Touraine a précisé qu'il ne restait plus qu'une seule personne hospitalisée dont l'identité n'avait pas été "formellement établie".