Nantes : trois personnes dont deux mineurs mises en examen pour avoir torturé et tué un homme

  • A
  • A
Nantes : trois personnes dont deux mineurs mises en examen pour avoir torturé et tué un homme
@ AFP
Partagez sur :

Les faits sont passibles de la réclusion à perpétuité, sauf pour la jeune mineure de 15 ans, qui encourt 20 ans de réclusion maximum en raison de son âge.

Un homme de 33 ans, une jeune fille de 15 ans et un garçon de 16 ans ont été mis en examen et écroués samedi à Nantes après la découverte le 23 décembre du corps d'un homme de 44 ans, torturé et tué à son domicile.

Mis en examen pour viols et vols avec actes de barbaries. Lors de l'audience au parquet de Nantes samedi, ils ont été mis en examen pour viols avec actes de barbarie, coups mortels en réunion, extorsion avec actes de barbarie (pour obtenir le code de carte bleue de la victime), vols avec actes de barbarie (pour avoir volé entre autres son ordinateur, son imprimante, sa carte bleue ou encore les clés de son appartement). L'homme de 33 ans et le mineur de 16 ans sont aussi mis en examen pour tentative d'escroquerie après avoir essayé de retirer de l'argent avec la carte bleue de la victime.

Obligé d'avaler du produit vaisselle et de la litière pour chat. Le 23 décembre la mère de la victime avait découvert le corps de son fils, partiellement dénudé et gisant dans une mare de sang, dans son appartement. L'examen du corps a révélé que l'homme a été roué de coups et torturé, notamment par un viol anal avec un manche à balai qui pourrait être à l'origine de la mort. Il a aussi été obligé d'avaler du produit vaisselle et de la litière pour chat, et brûlé par un aérosol enflammé. Les trois gardés à vue ont reconnu les faits et expliqué cette flambée de violence, lors d'une soirée alcoolisée, par un geste déplacé de la victime envers l'adolescente de 15 ans. Selon leurs déclarations l'homme était agonisant lorsqu'ils ont quitté les lieux.

Les faits sont passibles de la réclusion à perpétuité, sauf pour la jeune mineure de 15 ans, qui encourt 20 ans de réclusion maximum en raison de son âge. Ils ont tous les trois été placés en détention provisoire.