Nancy : cinq personnes soupçonnées d'avoir préparé l'attaque d'un centre-fort mises en examen

  • A
  • A
Nancy : cinq personnes soupçonnées d'avoir préparé l'attaque d'un centre-fort mises en examen
@ BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

Les hommes mis en examen s'apprêtaient à lancer "une attaque de centre-fort au préjudice d'une société de sécurité établie dans le département des Vosges".

Cinq personnes ont été mises en examen à Nancy pour association de malfaiteurs et placées en détention, soupçonnées d'avoir préparé l'attaque d'un centre-fort, dépôt d'argent ultrasécurisé, a annoncé vendredi la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy.

Interpellés le 15 février. Inculpées du chef d'association de malfaiteurs en vue de commettre un crime, les cinq malfaiteurs avaient été interpellés le 15 février, précise la JIRS dans un communiqué.  Lors de leur interpellation, la police judiciaire a découvert "de nombreuses armes à feu, des gilets pare-balle, des émetteurs-récepteurs dotés de cinq kits d'oreillettes, plusieurs cagoules, un détecteur d'appareils électroniques, des croquis s'apparentant à des itinéraires", relate la JIRS.

Les préparatifs découverts par les enquêteurs laissent à penser que les hommes mis en examen s'apprêtaient à lancer "une attaque de centre-fort au préjudice d'une société de sécurité établie dans le département des Vosges".