Nabilla Benattia reste en détention

  • A
  • A
Nabilla Benattia reste en détention
@ Max PPP
Partagez sur :

La vedette de télé-réalité, accusée d'avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara, va rester en détention. 

La starlette de télé-réalité, Nabilla Benattia, reste en détention, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. La cour d'appel de Versailles a finalement rejeté la demande de remise en liberté de la jeune femme. 

>> LIRE AUSSI - Nabilla : une garde à vue et plusieurs versions

Éviter une concertation avec son compagnon. "Nabilla Benattia reste en prison pour le moment", a déclaré une source judiciaire, sans plus de précisions. Sollicités, ses avocats Me Christian Saint-Palais et Martin Desrues n'étaient pas disponibles dans l'immédiat pour commenter cette décision. Cheveux en désordre, traits tirés, visiblement éprouvée, la starlette était arrivée jeudi matin, peu avant 9 heures, devant la chambre d'instruction de la cour d'appel de Versailles, réunie à huis clos pour examiner sa demande. La cour s'est donc rangée à l'avis de la juge d'instruction et du juge des libertés et de la détention. Ils avaient décidé du placement en détention de la starlette notamment pour éviter qu'elle ne se concerte avec Thomas Vergara.

Thomas contredit sa compagne. Mercredi, le jeune homme de 28 ans, avait contredit la version de sa compagne devant le juge d'instruction. Thomas a, en effet, assuré avoir bien été blessé au couteau par la starlette de télé-réalité à la suite d'une altercation survenue à l'hôtel de Boulogne-Billancourt, où le couple séjournait. Selon lui, une dispute a éclaté dans la chambre d'hôtel pour "un motif futile". Puis, "le ton est monté et il a reçu ce coup de couteau. Toutefois, à ce stade de l'enquête, on ne sait pas si le coup de couteau a été porté volontairement ou dans la confusion par Nabilla. 

>> LIRE AUSSI - Thomas Vergara confirme la piste de l’altercation avec Nabilla

Les différentes versions de Nabilla. Ecrouée depuis le 9 novembre dans le quartier pour femmes de la maison d'arrêt de Versailles, Nabilla a elle livré plusieurs versions. Elle a d'abord assuré que le couple avait été agressé par trois hommes en rentrant à leur hôtel. Une version dans un premier temps confirmé par Thomas lui-même. Puis, elle a déclaré que son compagnon, sous l'emprise de la cocaïne, se serait involontairement blessé. Une posture qui la pose en victime, puisqu'elle affirme avoir eu très souvent peur de son compagnon, devenu violent à cause des stupéfiants. 

>> LIRE AUSSI - Nabilla : une garde à vue et plusieurs versions