Nabilla est "fatiguée" après ses cinq semaines de détention

  • A
  • A
Nabilla est "fatiguée" après ses cinq semaines de détention
@ Max PPP
Partagez sur :

SOUS CONTRÔLE - La vedette de téléréalité, mise en examen pour tentative de meurtre, a été placée sous contrôle judiciaire. 

L'info. Nabilla Benattia est sortie jeudi de la maison d'arrêt pour femmes de Versailles, ont assuré des sources policières à l'AFP, confirmant une information de BFMTV. Nabilla Benattia, 22 ans, était écrouée depuis le 9 novembre à la maison d'arrêt de Versailles. Elle reste soupçonnée d'avoir porté un coup de couteau au thorax de son petit ami Thomas Vergara dans une chambre d'hôtel de Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, dans la nuit du 6 au 7 novembre.

Placée sous contrôle judiciaire. "Elle a été placée sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction de Nanterre. Il lui est interdit de rentrer en contact avec Thomas Vergara, même à travers les réseaux sociaux, et d'évoquer l'affaire dans les médias", a indiqué le parquet de Nanterre. "Un procès ne devrait pas avoir lieu avant mi-2015, voire fin 2015", a ajouté cette source. 

"Elle est fatiguée". "Cinq semaines de détention, c'est toujours éprouvant. Elle est fatiguée, mais a encore du ressort et de l'énergie", a confié son avocat, Me Christian Saint-Palais. "Elle désire garder le silence sur cette affaire, qu'elle n'évoquera jamais en public ni dans les médias jusqu'à son terme", a-t-il ajouté, espérant qu'"on lui laisse retrouver un peu de sérénité après lui avoir volé son image en garde à vue et en prison". Le magazine Voici avait publié mi-novembre des photos de la jeune femme dans les locaux de la police. Closer renchérissait deux semaines plus tard en diffusant des clichés d'elle en détention. 

>> LIRE AUSSI - Nabilla risque jusqu'à 30 ans de détention 

La jeune femme campe sur ses positions. Cette libération intervient deux jours après une confrontation de plus de quatre heures entre Nabilla Benattia et son petit ami. Ce rendez-vous judiciaire n'avait pas beaucoup fait avancer l'enquête. La jeune femme campe sur ses positions : elle maintient qu'au cours d'une violente dispute, Thomas Vergara s'est blessé seul avec le couteau. Son petit ami assure que c'est elle qui tenait l'arme et lui a porté un coup "dans la confusion", alors qu'il essayait de la maîtriser. 

Deux versions qui ne collent pas, selon le ministère public. La libération de Nabilla Benattia "n'est en aucun cas une consécration judiciaire de la version donnée" par la jeune femme, a estimé l'avocat de Thomas Vergara, Me Thierry Fradet, dans un communiqué. 

>> LIRE AUSSI - Nabilla en détention : le point sur l'affaire

"Se voir en cachette". Son entourage s'est battu pour qu'elle sorte, a réagi "Jaja" Soltana, ancien manager de la starlette. Ce dernier espère maintenant qu'"elle passe à autre chose", "mais connaissant le lien fusionnel qui l'unit à Thomas, cela m'étonnerait fort qu'ils n'essayent pas de se voir en cachette", a-t-il prédit. "Elle l'aime encore et je doute que la justice arrive vraiment à les séparer", a-t-il insisté.

La justice soupçonne une précédente agression. L'idylle entre Nabilla Benattia et Thomas Vergara, rencontré en 2013 sur le tournage de l'émission "Les Anges de la téléréalité", a toujours été tumultueuse, d'après leur entourage. La justice soupçonne la jeune femme de l'avoir déjà blessé à l'arme blanche en août dans les Bouches-du-Rhône. 

La starlette est par ailleurs connue pour ses coups de sang. En mai 2013, elle avait craché au visage d'un agent de la SNCF qui avait porté plainte. Ses extravagances télévisuelles ont fait d'elle le deuxième sujet de recherche sur Google en 2014, juste après l'actrice Julie Gayet, mais devant la Coupe du monde de football.