Mystère autour des fusillades à répétition dans les Yvelines

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Une série de fusillades depuis samedi a fait un mort et deux blessés dans les Yvelines. Il s'agirait d'un seul et même tireur, que la police n'a pas encore réussi à arrêter.

Trois fusillades en trois jours ont fait un mort et deux blessés dans les Yvelines. Le premier homme visé, âgé de 35 ans, n'a eu aucune chance. Touché par onze impacts d'arme de guerre au volant de sa voiture à Plaisir samedi soir, il est mort sur le coup. Les deux nuits suivantes, deux nouvelles victimes de 31 et 23 ans ont survécu. Touchées dans la commune voisine de Trappes, elles ont été atteintes par le même calibre que la première victime, du 7.62, celui de la kalachnikov. Les deux hommes ont été pris pour cible dans deux squares de la ville, entre minuit et 1 heure du matin.

Un suspect de 33 ans. Une enquête pour assassinat et tentative a été ouverte. Le tireur serait le même lors de ces trois fusillades. Les policiers ont identifié un suspect de 33 ans, bien connu de la justice, au profil très violent. Il pourrait avoir connu des différends avec ses victimes, d'ordre privé ou liés au trafic de drogue. Les hommes visés étaient eux aussi connus des autorités. Par ailleurs, deux d'entre eux ont été blessés aux jambes. Cela est tout sauf anodin. La "jambisation" est une technique d'intimidation souvent pratiquée lors des règlements de compte. La chasse à l'homme est donc lancée. Les enquêteurs veulent mettre fin à cette série à tout prix.