Molenbeek : Altercation entre des journalistes et la famille du kamikaze de Saint-Denis

  • A
  • A
Molenbeek : Altercation entre des journalistes et la famille du kamikaze de Saint-Denis
@ AFP
Partagez sur :

Les équipes belges de RTL ont publié jeudi une vidéo dans laquelle des journalistes venus interroger la famille de Chakib Akrouh sont violemment rejetés.

Le sujet était trop sensible. Vendredi, une équipe de journalistes de RTL Belgique a été pris à partie dans la cité de Molenbeek, où ils souhaitaient réaliser un reportage devant le domicile de la famille de Chakib Akrouh, kamikaze identifié jeudi après s'être fait exploser à Saint-Denis lors de l'assaut du Raid sur la planque d'Abdelhamid Abaaoud dans la foulée des attentats du 13 novembre.

"Doucement, on fait notre métier." "Mon frère est mort, casse toi", lance un homme dans la vidéo diffusée par RTL. Un autre individu intervient ensuite et donne un coup de pied aux journalistes, qui tentent alors d'apaiser la situation : "Doucement, on fait notre métier."


Des journalistes de RTLinfo agressés ce matin à Molenbeek

"Une atteinte inacceptable à la liberté de la presse." Selon RTL, un journaliste de France 3 aurait également été agressé. "Outre les suites judiciaires auxquelles cet incident pourrait donner lieu, la rédaction de RTL tient à faire part de sa profonde indignation face à cette agression physique qui constitue une atteinte inacceptable à la liberté de la presse. Malgré cet incident grave et des conditions de travail de plus en plus difficiles dans certains quartiers, nous continuerons à mener notre travail et notre mission d’information."