Moirans : la justice et l'Etat "au rendez-vous", estime Valls

  • A
  • A
Moirans : la justice et l'Etat "au rendez-vous", estime Valls
@ CLEMENS BILAN / AFP
Partagez sur :

FERMETÉ - Le Premier ministre a estimé que la justice et l'Etat avaient été "au rendez-vous" après les interpellations à Moirans. 

L'interpellation tôt lundi matin de suspects dans les violences commises en octobre à Moirans (Isère) montre que "la justice (et) l'Etat sont au rendez-vous" et agissent avec "fermeté républicaine", s'est félicité le Premier ministre Manuel Valls sur son compte Twitter.



Valls avait annoncé que les auteurs des violences seraient punis. Les violences de Moirans avaient eu un fort retentissement, le gouvernement étant accusé de laxisme après une série d'incidents du même ordre et du fait de l'absence d'arrestations d'émeutiers. Début novembre, Manuel Valls s'était rendu dans la commune de l'Isère pour assurer que les faits "ne resteraient pas impunis".

14 personnes interpellées. Au total, 20 suspects sont recherchés par les forces de l'ordre et six étaient donc encore dans la nature. Une partie des personnes interpellées ne fait pas partie de la communauté des gens du voyage.