Migrants percutés à Calais : une automobiliste mise en examen

  • A
  • A
Migrants percutés à Calais : une automobiliste mise en examen
@ AFP
Partagez sur :

L'automobiliste placée en garde à vue depuis mardi matin après que des migrants ont été percutés sur une route près de Calais, a été mise en examen.

L'automobiliste placée en garde à vue depuis mardi matin après que des migrants ont été percutés sur une route près de Calais, a été mise en examen, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Boulogne-su-Mer.

Placée sous contrôle judiciaire. Après une garde à vue de 48 heures, cette femme "a été mise en examen des chefs d'homicide et blessures involontaires avec comme circonstance aggravante un délit de fuite" et a été placée sous contrôle judiciaire jeudi, a indiqué le parquet de Boulogne-sur-Mer. Dans la nuit de lundi à mardi, un migrant d'une trentaine d'années originaire de Syrie est décédé et trois autres ont été légèrement blessés près de Calais après avoir été percutés par une voiture.

"Heurté quelque chose". La femme s'était présentée d'elle-même au commissariat mardi matin après avoir entendu la nouvelle à la radio, déclarant avoir "heurté quelque chose" la nuit précédente "sans se rendre compte" qu'il s'agissait de personnes, selon le parquet.  Les trois blessés, âgés d'une trentaine d'années, avaient été hospitalisés à la suite de blessures légères à l'épaule et au thorax. Deux d'entre eux sont de nationalité syrienne et l'autre d'origine palestinienne.