Migrants: la justice donne son feu vert à l'évacuation du campement d'Austerlitz à Paris

  • A
  • A
Migrants: la justice donne son feu vert à l'évacuation du campement d'Austerlitz à Paris
Partagez sur :

La justice a donné vendredi son feu vert à l'évacuation du campement d'Austerlitz, où quelque 400 personnes, dont une majorité de migrants, sont installées depuis plusieurs mois en bordure de Seine à Paris, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. Le tribunal de grande instance de Paris, saisi par la mairie de la capitale, a rendu une ordonnance d'expulsion, a-t-on indiqué de source judiciaire.

Un relogement la semaine prochaine ? L'évacuation et le relogement pourraient intervenir dans le courant de la semaine prochaine, a-t-on précisé de source proche du dossier, alors que ce campement de tentes a grossi ces dernières semaines jusqu'à compter plus de 400 personnes dont une grande majorité de migrants.

"Les places ont été constituées". La maire de Paris, Anne Hidalgo (PS), avait expliqué vendredi, lors d'une visite dans un centre d'accueil de réfugiés, que "les places ont été constituées" pour l'hébergement des migrants d'Austerlitz. "Ce serait aberrant de dire 'ceux qui arrivent on les traite avec rapidité, et les autres on les laisse dehors.' Je veux les rassurer", avait-elle ajouté, alors que l'attention s'est concentrée ces derniers jours sur les Syriens et Irakiens arrivés du sud de l'Allemagne dans le cadre de l'engagement, pris par François Hollande, d'accueillir un millier de réfugiés pour soulager l'Allemagne.