Meurthe-et-Moselle : l'enfant poignardé jeudi par un déséquilibré est mort

  • A
  • A
Meurthe-et-Moselle : l'enfant poignardé jeudi par un déséquilibré est mort
@ AFP
Partagez sur :

L'enfant avait été grièvement blessé jeudi dernier, à Jœuf, en Meurthe-et-Moselle. Un déséquilibré s'était jeté sur lui, avant de lui porter sept coups de couteau.

Lucas, sept ans, poignardé jeudi dernier à Joeuf, en Meurthe-et-Moselle, est mort des suites de ses blessures lundi, a annoncé le procureur de Nancy, Thomas Pison. Le petit garçon rentrait de l'école lorsqu'un homme, atteint de troubles psychiatriques, l'avait attrapé et poignardé à sept reprises au thorax et à l'abdomen. L'agresseur s'était rendu immédiatement à la police.

L'agresseur mis en examen vendredi. C'est dans une ruelle, à quelques centaines de mètres de sa maison que Lucas a été poignardé, à sept reprises, au niveau du thorax et de l'abdomen. L'agresseur, né en 1985, a été mis en fuite par un policier qui n'était pas en service.

Il s'est ensuite rendu "spontanément" au commissariat de police de Briey, où il a passé la nuit, muré dans le silence. Ce dernier a finalement été mis en examen vendredi pour "tentative d'homicide aggravé par la circonstance que les faits ont été commis sur mineur de 15 ans" et placé sous mandat de dépôt. 

Atteint de troubles mais responsable pénalement. D'après un expert qui l'a examiné, l'homme souffre de "troubles psychiatriques" qui ont altéré son jugement, sans toutefois l'abolir. Il est de ce fait responsable pénalement et encourt la réclusion à perpétuité.