Merah : des avocats réclament plus d'éléments sur l'enquête

  • A
  • A
Partagez sur :

INFO E1. Les avocats du frère d'Imad Ibn Ziaten, le premier militaire tué par Mohamed Merah, estiment que des éléments issus de l'enquête de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) n'apparaissent pas dans le dossier déclassifié. Me Jean Tamalet et Me Marie-Laure Ingouf demandent donc aux juges la saisine du ministre de l’Intérieur d'une requête complémentaire en déclassification du dossier de la DCRI concernant Mohamed Merah et la saisine du ministre de la Défense d'une requête en déclassification des dossiers de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et de la Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense (DPSD).

En s'appuyant sur l'audition de Bernard Squarcini, ancien directeur de la DCRI, entendu comme témoin, mardi, dans le bureau du juge, ils relèvent ainsi que des investigations ont été menées en janvier et février 2012 et que les éléments récoltés manquent au dossier.