Corps d'une femme dans un jardin : un suspect incarcéré en Normandie

  • A
  • A
Corps d'une femme dans un jardin : un suspect incarcéré en Normandie
Un homme de 34 ans s'est présenté au commissariat, expliquant avoir eu - chez lui - une relation sexuelle avec la victime, qui lui aurait demandé un étranglement.@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Le corps d'une femme a été découvert, dimanche, dans le jardin d'une maison, à Granville. Un suspect a été incarcéré.

Un homme de 34 ans a été mis en examen pour homicide volontaire et incarcéré après la découverte, dimanche, du corps d'une quinquagénaire, dénudé et enroulé dans un drap, dans le jardin d'une maison à Granville, dans la Manche, a-t-on appris jeudi auprès du parquet.

Hématomes, côtes cassées et violences sexuelles. Le cadavre de la victime, âgée de 57 ans et qui souffrait d'une forte dépendance à l'alcool, avait été découvert dimanche vers 19H00 par le futur propriétaire de cette maison en état d'abandon. L'autopsie, pratiquée mercredi, a montré "plusieurs hématomes majeurs sur le crâne" de la victime, "de légères traces de suffocation, quatre côtes cassées et la présence de violences sexuelles et d'autres violences", a indiqué le procureur de la République de Coutances, Renaud Gaudeul.

Dimanche soir, peu après la découverte du corps, un homme de 34 ans s'est présenté au commissariat, expliquant avoir eu - chez lui - une relation sexuelle avec la victime, qu'il connaissait, et qui lui aurait demandé un étranglement, a précisé le procureur.

Mis en examen pour homicide volontaire. Selon les explications du suspect, la victime serait ensuite tombée à quatre reprises alors qu'il se trouvait dans une autre pièce, avant de mourir. L'homme aurait ensuite transporté son corps dans le jardin d'une maison voisine. Il a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire mardi soir.