Malgré une cagnotte de 80.000 euros, Sofiane meurt avant d'être rapatrié

  • A
  • A
Malgré une cagnotte de 80.000 euros, Sofiane meurt avant d'être rapatrié
Partagez sur :

Le jeune nordiste était plongé dans le coma en Thaïlande après un accident. 

Une cagnotte de 80.000 euros avait été collectée pour son rapatriement mais cela n'a pas suffi. Victime d'un accident de la route alors qu'il était en vacances en Thaïlande, Sofiane état plongé dans le coma depuis quelques jours. Le jeune français originaire de Tourcoing est finalement mort des suites de ses blessures, a-t-on appris de sa famille jeudi. "Allah y rahmo Sofiane tu t'es battu jusqu'à la fin, nous somme fiers de toi un homme un guerrier avec un grand coeur on pense fort à toi qu'Allah t'accorde le paradis", annonce-t-elle sur la page Facebook Pour Sofiane et sa famille. 

Allah y rahmo Sofiane tu t'ai battu jusqu'

Éjecté du deux-roues. Sofiane et sa petite-amie étaient arrivés en Thaïlande vendredi dernier. Ils avaient loué un deux-roues et avaient été victimes d'un accident. Sofiane, qui ne portait pas de casque, avait été éjecté du scooter. Il avait été évacué dans un dispensaire, dans le coma mais les frais d'hospitalisation étaient particulièrement élevés : 6.000 euros pour les soins, 12.000 euros pour changer d'hôpital et enfin, 75.000 euros pour le rapatriement en France.

Problème : le jeune homme, qui venait de fêter ses 25 ans, n'était plus couvert par l'assurance de sa mère. La solution de la cagnotte est venue de Sonia, une habitante de son quartier qui ne connaissait la victime que de vue et qui a eu l'idée de cet appel aux dons en ligne. "Cela m'est venu spontanément. Je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose, ça aurait pu arriver à mon père, à mon frère", expliquait-elle. Mais Sofiane n'aura pas réussi à attendre jusqu'à son rapatriement.